Feeling good - guadeloupe
Conseils & Astuces,  Santé & Voyage

Check-up santé avant de partir

Le grand jour approche ! Vous partez bientôt pour la destination de vos rêves. Des paysages incroyables et une aventure inoubliable vous tendent les bras ! Et tout comme un environnement sanitaire, climatique et pathogène complètement différent. Alors comme il vaut mieux vaut prévenir que guérir ! Voici un check-up santé qui pourra faire la différence entre un séjour agréable et une odyssée désastreuse :

  • Les visites médicales nécessaires,
  • Le minimum vital dans sa trousse de secours,
  • Les derniers impératifs administratifs,

 

— Consulter les bons médecins

— Chez votre généraliste / médecin spécialiste du voyage —

Une visite chez le médecin s’impose dès lors que vous projetez de partir à l’étranger :

  • Exposez-lui votre projet, il jugera ainsi de la faisabilité du voyage en fonction de votre dossier médical et de votre état clinique actuel ;
  • Votre médecin veillera à la mise à jour de vos vaccinations en fonction de votre destination.
  • Si vous êtes sous traitement, pensez à lui demander un double de votre ordonnance habituelle (en anglais si besoin), pour éviter les complications une fois sur place ou toute accusation de trafic.
  • Votre médecin pourra vous prescrire une médication adaptée aux troubles  » habituels  » des voyages, décrits juste ici.
  • Au besoin, une vaccination vous sera demandée (fièvre jaune, paludisme, hépatite A, hépatite B, grippe etc).
> CONSEIL < Consultez votre médecin suffisamment tôt. Un à deux mois avant votre départ pour vous faire vacciner si besoin dans les meilleurs délais.

 

— Chez votre dentiste —

Pour éviter de vous retrouver souffrant d’une rage de dents ou des dents de sagesse à l’autre bout du monde, je vous conseille d’avancer votre consultation périodique. Les infrastructures sanitaires ou le coût d’intervention n’étant pas les même à l’étranger qu’en France, un bilan avant le départ est plus que le bienvenue.

 

— Mesdames —

Votre gynécologue pourra vous donner toutes les indications utiles (ordonnance en anglais, décalage horaire etc).

 

> ℹ︎nfo < Le sang et la plongée 🦈. Évidemment, ma toute première plongée dans le monde sous marins, en Guadeloupe, tomba pile pendant mes menstruations... C'est comme cela qu'on retient vous me direz ! Alors si vous aussi vous prévoyez de découvrir l'ivresse des profondeurs pendant votre cycle menstruel ou simplement de nager 🦈 avec une petite plaie, sachez que la "quantité est insignifiante, et que la qualité du sang n’est pas la même». Alors pas de panique, faites comme d'habitude pour vous soigner / vous protéger et tout ira bien. Voyage & animaux, cliquez ici pour en savoir plus.

 

— Infrastructures sanitaires 

C’est la partie qu’on préfère ne vraiment pas envisager avant de partir. Pourtant, je vous conseille tout de même de vous renseigner sur le suivi médical, la prise en charge sociale, la proximité et l’efficacité des urgences du pays que vous allez visiter.

 

— Une bonne trousse à pharmacie 

Une trousse de secours de taille raisonnable, adaptée à votre destination, à la durée de votre séjour et à votre mode de voyage est un indispensable qui relève parfois du challenge ! Alors, pour emmener le minimum vital, procédez méticuleusement, par familles de médicaments  :

  • Ceux du quotidien : lunettes de vue (et paire de secours), pilules ou traitements journaliers en quantité suffisante,
  • Ceux de votre médecin du voyage : comme les antipaludéens, les vêtements adaptés, une moustiquaire, les répulsifs, produits pour stériliser l’eau…  Adaptez votre trousse avec tous les troubles, décrits ici, que vous pourriez rencontrer en voyage.
  • Les « fréquents » : crème solaire, chapeau, petits ciseaux, pansements, compresses stériles, pommade anti-inflammatoire, pommade cicatrisante, antiseptique, contre la douleur, contre la fièvre, crème anti-brûlure…
  • Pour votre confort : comme les somnifères ou contre le mal des transports…
> CONSEIL < Préférez les formes orales solides pour les médicaments (comprimés, gélules…). Ils se conserveront mieux que les formes liquides qui, une fois ouverts, pourront potentiellement être contaminés. N'oubliez pas d'emporter tous ces médicaments avec leur notice et l'ordonnance de leur dénomination commune internationale. Exemple : le paracétamol est la DCI du Doliprane.

 

— Les derniers impératifs administratifs 

En plus de votre passeport et autres documents officiels (visas…), n’oubliez pas votre carnet de vaccinations qui pourra vous être demandé avant d’entrer sur le territoire de certains pays.
Pour partir l’esprit tranquille, optez également pour une assurance rapatriement adaptée. Certaines cartes bancaires proposent déjà ce service. Alors pensez tout simplement à vérifier l’offre de votre banque ainsi que ses causes d’exclusion.
Si vous voyagez au sein de l’Union Européenne, pensez à la carte européenne d’assurance maladie. Elle est gratuite et valable un an. Disponible auprès de votre caisse d’Assurance Maladie, cette carte vous permettra de bénéficier de la prise en charge des soins lors de votre séjour temporaire en Europe.

> CONSEIL < Notez-vous quelque part les adresses des ambassades et des consulats du pays visité.

 

Votre check-up santé est maintenant terminé, vous êtes fin prêts pour le décollage, direction : vos vacances de rêve ! N’hésitez pas à me faire votre retour sur cet article en commentaires et à découvrir mes conseils pour éviter de tomber malade une fois sur place.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *