Gorges du Doux
Destinations,  France

Ardèche du Nord : 12 raisons d’y aller

Vous connaissez peut-être ou avez déjà entendu parler de la partie sud de l’Ardèche pour ses impressionnantes gorges. Découvrez maintenant que la partie Nord de l’Ardèche n’a rien à lui envier. Sauvage, calme, verdoyante et à seulement 2h de Paris en train, l’Ardèche du Nord, aussi appelée l’Ardèche Verte, est pleine de surprises : gorges, vergers, hauts plateaux, forêts et pâturages. Passionnés de nature et avides de découvertes, elle saura vous faire succomber et en voici déjà 12 bonnes raisons.

 

Les villages de charme
‾‾
‾‾

1 – Tournon-sur-Rhône

Tournon sur rhone

Il monte la garde sur le Rhône et ses vignes en terrasses. Ce village est véritablement l’un de mes coups de cœur de cette Ardèche du Nord. Ses rues pavées, ses monuments historiques comme le château de Tournon, la tour Beauregard ou encore le chant des cigales ne vous laisseront pas indifférents. Je vous invite à profiter de ce site historique en prenant un peu de hauteur soit par le sentier des Tours (chemin de niveau facile au milieu des vignes et des ruines), soit depuis la Chapelle Saint-Christophe. Dans les deux cas, vous aurez un panorama spectaculaire sur la vallée, idéal pour admirer un coucher de soleil.

 

> Faire une halte < Si vous souhaitez passer la nuit à Tournon-sur-Rhône, je vous conseille le paisible gîte de Jean-Pascal et Sandra, le Pied du Géant, une ancienne maison de famille totalement rénovée au cœur du centre historique. Et pour savourer une cuisine saine et surtout locale, je vous propose la péniche Slow Food Café pour son cadre insolite et authentique.

 

 

2 – « Villages de caractère »

Ce label élit les villages qui cherchent à dynamiser le patrimoine ardéchois en partageant notamment leurs traditions et leurs arts de vivre. Le village de Desaignes et de Boucieu le Roi en font notamment partie.

 

 

3- Château de Crussol

Château de Crussol

Avec une vue à 360°, le Château de Crussol surveille, depuis son éperon rocheux, toute la vallée du Rhône et du Vercors. Prenez le temps de vous perdre dans les ruines et les remparts de ce site remarquable (seul ou en visite guidée) et de vous imprégner de cette ancienne ville stratégique médiévale. Mais gardez l’œil ouvert, vous pourriez tomber nez-à-nez avec des spécimens rares comme le lézard ocellé (l’un des plus grands d’Europe).

 

> Une petite faim < N’hésitez pas à passer le porte de l’Auberge de Crussol pour savourer une cuisine du terroir au pied du château avec vue sur les coteaux (ils font même des succulents pique-niques).

 

 

Les plaisirs de l’eau
‾‾
‾‾

4- Gorges du Doux

Que ce soit à pied, en train, à la nage, ou pour ses activités nautiques comme le paddle ou le canoë, peu de risque de s’ennuyer dans ces gorges ! Celles-ci ne sont accessibles qu’à pied, mais offrent de nombreux points de fraicheur.

 

 

5- Vallée de la Cance

Cette vallée est un véritable écrin de verdure, pittoresque et encore sauvage. Très peu fréquenté, c’est l’endroit parfait pour les adeptes de calme et de nature. Avec son lit étroit tracé dans des roches granitiques, la vallée offre de sublimes randonnées passant notamment par le Pont suspendu et son ancienne usine de soie en ruine ou encore la Roche Péréandre, un monumental rocher de 39 m de haut comme isolé au bord de la rivière.

 

 

6- Lac de Devesset

Lac de Devesset

Ce lac est un lieu de loisirs et un espace naturel unique sur le plateau ardéchois. En plus d’offrir un peu de fraicheur, cette base propose de nombreuses activités nautiques (voile, paddle, pédalo), un mini-golf, des aires de pique-nique, ainsi que des sentiers de randonnée, à pied, à cheval ou en VTT.

 

> Faire une halte < Si vous souhaitez passer la nuit ici, je vous recommande sans hésiter Jean-Luc et son ancien Moulin de Montabonnel tout en lauze (ardoise). Son accueil chaleureux dans ce somptueux décor ne vous laissera pas indifférents. Sans parler de ses précieux conseils pour découvrir le coin comme le délicieux confiseur de Cheyne ou encore le chemin des proverbes.

 

 

Activités insolites en Ardèche
‾‾
‾‾

7- A toute vapeur dans le train de l’Ardèche

Embarquez pour en saut de 100 ans en arrière ! En effet, ce train à vapeur 🚂, aussi appelé le Mastrou, reprend du service ! Reliant Tournon à Lamastre, il fait indéniablement partie intégrante du patrimoine locale de la région. Ce train emblématique est le seul à traverser le Doux (inaccessible en voiture ou seulement pour les mordus de randonnées) et offre une des plus belles vues sur l’Ardèche du Nord, les gorges du Doux, ses vergers et ses châtaigneraies grâce à ses wagons panoramiques.

 

 

8- Décollez du quotidien avec un vol en montgolfière

Chaque premier week-end de juin, le ciel se couvre de centaines de montgolfières 🎈. Cette fête annuelle nous rappelle qu’Annonay est la capitale historique de l’aérostation et ce depuis le 4 juin 1783 avec le premier vol des célèbres frères Montgolfier. Devenue une tradition, c’est surtout l’occasion de partir à la conquête de l’air dans une ambiance festive ou lors de baptêmes proposés toute l’année.

 

 

9- Vous prendrez bien un verre ?

L’Ardèche est une région viticole qui propose de nombreuses balades pour partir à la découverte de grands crus comme le Saint Joseph, le Cornas ou le Saint Péray, tous d’appellation AOC 🍷.

J’ai eu l’occasion de découvrir ce dernier grâce à Pascal Jamet. Après une petite ascension dans les côteaux très pentus surplombant la ville d’Arras-sur-Rhône, ce viticulteur passionné nous a dévoilé les secrets de son délicieux Saint-Josepth AOC. Après la dégustation autour d’un pique-nique préparé par le Restaurant Le Panoramic, Pascal m’a appris le palissage de la vigne ! C’est une méthode de travail longue et méticuleuse qui consiste à attacher la vigne sur des échalas avec du jonc humide. Et il semblerait que je sois embauchée pour la saison prochaine (si ce n’était pas que de la flatterie). Un moment unique en tout cas !

 

> Memo < Je n'ai pas eu le temps de tester, mais si vous êtes dans le coin de Tournon-sur-Rhône, faites aussi un petit tour juste en face à la ville de Tain-L'hermitage et à la Cave de Tain . Avec une passion débordante, ils vous ferons découvrir les 5 grands crus de la région à pied, en gyropode ou en buggy ! De quoi savourer tout en s'amusant.

 

 

10- Rechargez vos batteries à vélo

Pour les amateurs de cyclisme 🚲, vous êtes ici au paradis ! L’Ardèche du Nord dispose de plusieurs centaines de kilomètres de voies cyclables pour découvrir la région en solo ou en famille, pour tous les niveaux. Les Voies douces sont par exemple d’anciennes voies ferrées aménagées et transformées en chemins sécurisés. C’est-à-dire qu’il n’y a pas de voiture et très peu de dénivelé (<3%). De niveau facile, elles permettent, comme la Via Fluvia, la Dolce Via et la Voie Bleue, à toute la famille d’arpenter les berges et de traverser les paysages sauvages dans une sérénité absolue.

Pour la location, j’ai testé les vélos électriques de chez Station Bees qui disposent d’un mode turbo. Impressionnant, plus aucun effort à fournir !

> Le saviez-vous ? < Traverser l'est de la France, des rives du Lac Léman aux plages de la Méditerranée à vélo, est aujourd'hui possible ! La ViaRhôna propose plus de 800 km de pistes cyclables dans un décor saisissant, longeant le Rhône et les vignobles.

 

 

Par gourmandise
‾‾
‾‾

11- La châtaigne sous toutes ses formes 

Véritable trésor de l’Ardèche, la châtaigne 🌰 est bien plus qu’un simple fruit frais que l’on ramasse l’automne venu. Elle se décline sous de multiples formes qui permettent de la consommer tout au long de l’année :

  • les brises de châtaignes sèches à cuisiner comme le riz,
  • les châtaignes entières épluchées à consommer nature à l’apéritif, dans vos compositions pâtissières ou au goûter,
  • la purée de châtaignes est idéale pour réaliser une sauce originale ou accompagner volailles et rôtis,
  • la liqueur de châtaignes pour réaliser le célèbre Castagnou avec un vin blanc d’Ardèche,
  • Et tous les produits dérivés comme la crème de marron et les coquilles à la châtaigne.

 

12- Le Picodon 

Le picodon est un fromage au lait cru de chèvre 𓃶 à pâte molle et à croûte naturelle. Souvent présenté en plateau à différents degrés d’affinage, il procure au palet un fin goût de noisette et de foin. Plus il s’affine, plus sa pâte devient sèche, sa saveur s’affirme et sa croûte bleuté.

 

MArdèche tourismeerci à Ardèche Tourisme pour ces 3 jours fabuleux dans le Nord de l'Ardèche avec mes copines Florence (de Reporter On The Road), Marelune (de Girl Trotter) et Clothilde (de Partir Voir Le Monde). N'hésitez pas à aller découvrir leurs expériences.

 

 

Et si vous avez des questions, laissez moi un commentaire, j’y répondrai avec plaisir.

Par ici pour découvrir d’autres petites merveilles dans le monde ✈︎

2 Comments

  • kikimagtravel

    Je profite aussi de passer par ton petit blog que je n’avais jamais encore pris le temps de regarder 🙂 et c’est une tres belle découverte ! UN GROS coup de coeur pour le sentier des Tours & les gorges du Doux, tes photos sont absolument sublimes et l’article aussi !

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *